BLÜ

COMME OCÉAN

Randonnée vertigineuse et plages tranquilles

5 Commentaires

Si vous aimez les randonnées qui en offrent plein la vue et surtout, si vous ne craignez pas les hauteurs, le circuit du Canal Beauregard est pour vous. En extra, sur votre chemin, vous pourriez croiser le serpent venimeux à trois têtes, le Trigonocéphale (Bothrops lanceolatus) ou l’araignée Matoutou-falaise (Caribena versicolor). De facto, je m’assume : après un essai sur quelques mètres, cette excursion ne m’était pas destinée. Paul a pris son courage à deux mains, en compagnie de Gilles (Catmarraine), et s’est lancé dans l’aventure.

Cet ancien canal à flanc de morne qui serpente la rivière du Carbet est un lieu qui rappelle l’histoire de la Martinique. Il a été construit au 18e siècle par les esclaves afin d’irriguer les distilleries de Saint-Pierre et du Carbet. Les esclaves devaient acheminer les pierres dans la forêt afin d’ériger le canal. Une révolte eut lieu lors des travaux de rénovation en 1822. La construction de ce canal s’inscrit dans un passé chargé de l’histoire de l’île et dans le sang. Selon plusieurs sources, c’est la raison pour laquelle on l’appelle également le Canal des Esclaves. On y entre donc avec beaucoup d’émotion.

Nos deux capitaines se sont non seulement replongés dans l’histoire, mais aussi sur un circuit linéaire de 6,5 km (aller-retour) où ils ont marché sur un étroit muret de 30 à 40 centimètres, sans barrière de protection, dont certaines parties sont à des pics de dizaines de mètres ! L’attention étant portée sur chaque pas, il devenait périlleux de s’attarder sur la vue plongeante pour admirer la rivière du Carbet ou les plantations d’Anthurium, d’Alpinias, de Roses de Porcelaine ou d’Oiseaux du Paradis. À l’occasion, c’est sur un petit chemin boueux que la marche s’est poursuivie.

À la fin du parcours, on aboutit au Relais de la Maison Rousse, une charmante petite auberge entourée d’une forêt luxuriante. C’est là que j’ai patiemment attendu nos deux courageux capitaines; j’y fus aimablement accueillie par la propriétaire et ses nombreux chats, même si l’hôtel était fermé.

Bravo les gars !

Anse Michel et Anse Trabaud : la tranquillité assurée

Dans un tout autre contexte, deux belles découvertes martiniquaises ont agrémenté notre séjour. Du côté Atlantique, la Martinique est riche de plusieurs petites baies. L’Anse Michel, située au Sud-Est de l’île est protégée par une barrière de corail. Elle est directement exposée aux alizées et demeure un des endroits favoris des kitesurfers. La petite plage est magnifique, ombragée par une cocoteraie. Dans ce lieu géré par l’Office National des Forêts, c’est la tranquillité qui y règne; la protection de la faune et de la flore et la préservation du patrimoine et des paysages priment. Un seul petit restaurant sympathique de style les pieds dans le sable offrant des spécialités créoles y est établi.

Encore plus tranquille, l’Anse Trabaud est exposée à l’océan et aux alizées. Mais avant d’y accéder, nous avons parcouru un chemin caillouteux sur quelques kilomètres traversant plusieurs terres cultivées. Cette plage isolée est idéale pour les pique-niques et les journées où la solitude vous appelle. Du côté Atlantique, la puissance des vagues apporte les algues (sargasses) provenant du large qui s’échouent en bordure des plages. Cette année, les plages en sont moyennement affectées, ce qui n’empêche pas de profiter d’une bonne baignade.

Auteur : Marlène

Professionnelle en relations publiques, passionnée de voile et auteure.

5 réflexions sur “Randonnée vertigineuse et plages tranquilles

  1. Bonjour Marlène, très beau reportage..Paul est bien courageux, tout pour faire partie de ton récit… Tout est beau et la météo est au rendez-vous, alors nous sommes tous choyés. Bonne soirée.

    Télécharger Outlook pour Android ________________________________

    J’aime

  2. Wow !! De toute beauté. Vous nous donner encore plus le goût de la Martinique…

    Envoyé de mon appareil Samsung de Bell via le réseau le plus vaste au pays.

    J’aime

  3. Ravo les aventuriers sans peur et sans reproche !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s